Make your own free website on Tripod.com

Torben Bo Halbirk

Né à Copenhague Danemark

Vit et travaille à Paris depuis 1980

Fondateur de l’atelier Torben Bo Halbirk

Membre de l’association Les Gargouilles Révoltées

distinction

Croix de Vermeil de l’Ordre du Mérite et du Dévouement.

Peintre-graveur danois, Torben Bo Halbirk s’est formé successivement au Danemark, au Portugal et en France au gré de ses voyages culturels. Il est également producteur de films (DOM 1979), réalise les décors de théâtre pour les compagnies “ Phoenix ” et “ Joker ” au Danemark, ainsi que des maquettes et la fabrication de livres pour l’Ambassade du Danemark à Paris.

Responsable de l’Atelier de gravure à la Cité Internationale des Arts pendant cinq ans, il a édité une série de coffrets de gravures avec des artistes du monde entier. Fondateur de “ l’Atelier Torben Bo Halbirk ” à Paris, il offre à ses pairs un lieu d’expérimentation des techniques de l’estampe et d’anciens procédés d’imprimerie ainsi qu’un lieu d’échange artistique et culturel international.

expositions

Nombreuses expositions personnelles et collectives depuis 1980 :

France, Allemagne, Angleterre, Autriche, Belgique, Espagne, Danemark, Luxembourg, Slovaquie, Albanie, Croatie, Argentine.

collections

Ses œuvres font partie des collections privées et publiques : Danemark, France, Angleterre, Slovénie, Suisse, Albanie, Argentine, Etats-Unis.

En essayant de pénétrer les oeuvres de Torben Bo Halbirk, en utilisant les formules habituelles, en se référant à ses origines danoises, nordiques, bref, en essayant d’identifier le thème de l’œuvre d’après son titre, en essayant de déchiffrer la technique utilisée, on va

bientôt se perdre dans le labyrinthe des détails.

« Les paysages » de Torben Bo Halbirk sont ses paysages intérieurs, personnels, ils n’ont pas pour objectif la création d’un espace physique, ils n’appartiennent pas non plus à un espace temporel identifiable, ils sont états d’un dialogue permanent avec le monde,

la subtile articulation visuelle de tout un potentiel d’émotions s’amplifie avec les expériences personnelles.

L’eau, thème qui revient fréquemment dans ses œuvres, est en fait le visage des grands mystères de l’Eau, le visage d’un élément essentiel porteur de vie.

Parfois, la sublimation extrême de certains sujets peut nous conduire à une expression abstraite et c’est ainsi que le spectre

de l’approche et de l’interprétation de l’œuvre de cet artiste s’enrichit davantage.

Pour un virtuose de la « cuisine » de l’estampe comme Torben Bo Halbirk, la technique de réalisation d’une œuvre devient comme la conséquence de ce qu’il veut exprimer. Il combine différentes techniques, il les adapte, les met à l’épreuve, les imagine. Et derrière chacune de ses œuvres, on trouvera une « recette » technique différente. Stanislav Marijanovic artiste

“ Des fenêtres ouvertes, des falaises escarpées, des lames de mer et de côtes. Tout est réfléchi, pas forcément mélancolique.

Des couleurs calmes, un burin très économique, une technique de la gravure acquise à la perfection combinée à la recherche de nouvelles possibilités, Bo Halbirk découvre de nouvelles perspectives qui se révèlent non seulement dans son art de la taille douce mais aussi dans la peinture qui constitue une part entière de son œuvre. Bo est un homme intériorisé qui ne laisse pas libre cours à ses sentiments. Ni dans la vie réelle ni dans l’art :Il a besoin de temps pour trouver le contact de l’homme ”.

Extrait de “ l’eau et d’oiseaux en vol ” de Peter Hartmann - Historien d’art


prints-gravures

courses contact history home activity members studio gallery links